Deutsch   English   Fran├žais   Italiano  
<70d9b7d4-6de8-490b-a783-316b8a37d396n@googlegroups.com>

View for Bookmarking (what is this?)
Look up another Usenet article

X-Received: by 2002:ac8:410e:: with SMTP id q14mr1022308qtl.377.1632340314645;
        Wed, 22 Sep 2021 12:51:54 -0700 (PDT)
X-Received: by 2002:a05:6808:574:: with SMTP id j20mr795344oig.114.1632340314391;
 Wed, 22 Sep 2021 12:51:54 -0700 (PDT)
Path: ...!peer03.ams1!peer.ams1.xlned.com!news.xlned.com!peer02.iad!feed-me.highwinds-media.com!news.highwinds-media.com!news-out.google.com!nntp.google.com!postnews.google.com!google-groups.googlegroups.com!not-for-mail
Newsgroups: fr.rec.arts.litterature
Date: Wed, 22 Sep 2021 12:51:54 -0700 (PDT)
Injection-Info: google-groups.googlegroups.com; posting-host=90.44.43.80; posting-account=LKSaxQoAAAAu99hEKwXufdczmZKQVO4e
NNTP-Posting-Host: 90.44.43.80
User-Agent: G2/1.0
MIME-Version: 1.0
Message-ID: <70d9b7d4-6de8-490b-a783-316b8a37d396n@googlegroups.com>
Subject: =?UTF-8?Q?D=27un_trait_caricatural_des_homosexuels_eff=C3=A9min=C3=A9s?=
From: Yut Verg <michel78945@gmail.com>
Injection-Date: Wed, 22 Sep 2021 19:51:54 +0000
Content-Type: text/plain; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
X-Received-Bytes: 5149
Bytes: 5240
Lines: 55

Depuis quelques jours, il me semble avoir beaucoup avanc=C3=A9 dans la comp=
r=C3=A9hension d=E2=80=99une des caricatures oblig=C3=A9es des hommes homos=
exuels eff=C3=A9min=C3=A9s. Curieusement, les acteurs qui en jouent le r=C3=
=B4le, ont l=E2=80=99habitude au lieu de laisser leurs bras tombant comme o=
n fait normalement, de les relever. Le bras, de l=E2=80=99=C3=A9paule jusqu=
=E2=80=99au coude, est bien dans la position habituelle, par contre l=E2=80=
=99avant bras est relev=C3=A9, soit =C3=A0 la perpendiculaire par rapport a=
u corps, soit plus haut encore. De fait parfois certaines femmes  pour port=
er leur sac =C3=A0 main au lieu de le tenir en main, le tiennent aussi de c=
ette fa=C3=A7on. L=E2=80=99avant-bras relev=C3=A9 =C3=A0 la perpendiculaire=
 du corps faisant une sorte de porte-manteau o=C3=B9 elles le suspendent.
Mais comment cette posture  a-t-elle pu venir =C3=A0 signifier du m=C3=A9pr=
is pour les riches ou m=C3=AAme pour les  hommes eff=C3=A9min=C3=A9s?
Et bien je pense aux toges des Romains. Sans doute les riches patriciens po=
uvaient-ils aussi les porter les bras ballants. Mais dans ce cas leurs main=
s se perdaient dans les plis du tissu. Pour que les mains restent visibles,=
 il leur fallait relever les avant-bras de cette m=C3=AAme fa=C3=A7on. Ains=
i  d=C3=A8s cette =C3=A9poque avait-on peut-=C3=AAtre l=E2=80=99habitude d=
=E2=80=99y r=C3=A9f=C3=A9rer en faisant de m=C3=AAme. J=E2=80=99imagine ass=
ez bien que des soldats ou d=E2=80=99autres hommes d=E2=80=99action pouvaie=
nt ressentir =C3=A0 leur =C3=A9gard un m=C3=A9pris assez cuisant. D=E2=80=
=99un c=C3=B4t=C3=A9, ils s=E2=80=99=C3=A9puisaient dans des t=C3=A2ches in=
grates, et les patriciens, eux, dans leurs belles toges, n=E2=80=99en faisa=
ient naturellement pas le dixi=C3=A8me. Une fa=C3=A7on de s=E2=80=99en moqu=
er put leur =C3=AAtre de les qualifier de =C2=AB petits bras =C2=BB. D=E2=
=80=99un c=C3=B4t=C3=A9, il y avait eux, les soldats, les ouvriers, les gen=
s d=E2=80=99actions donc les =C2=AB gros bras =C2=BB, et de l=E2=80=99autre=
 tous ces gens de robe qui ne faisaient jamais rien qu=E2=80=99avec la lang=
ue, donc les =C2=AB petits bras =C2=BB.
 Ainsi pour s=E2=80=99en moquer, ils ont pu les imiter en relevant les avan=
t-bras, comme ils les voyaient faire naturellement pour pouvoir sortir les =
mains de leur toge. De l=C3=A0 le m=C3=AAme geste finit par d=C3=A9signer a=
ussi les homosexuels eff=C3=A9min=C3=A9s. Que nous dit  ce glissement du =
=C2=AB Riche =C2=BB =C3=A0 =C2=AB l=E2=80=99eff=C3=A9min=C3=A9 =C2=BB ?
D=E2=80=99abord ce n=E2=80=99est pas le seul. Ainsi la m=C3=AAme accentuati=
on peut servir aussi bien =C3=A0 simuler le discours ampoul=C3=A9 d=E2=80=
=99un homme distingu=C3=A9 qu=E2=80=99=C3=A0 stigmatiser celui d=E2=80=99un=
 homosexuel eff=C3=A9min=C3=A9. Mais l=E2=80=99homme eff=C3=A9min=C3=A9 jou=
e un r=C3=B4le passif. Il ne se sert pas plus de son sexe que les riches ne=
 se servent de leurs bras. En plus dans son r=C3=B4le eff=C3=A9min=C3=A9, i=
l se sert effectivement, quoique dans un autre registre, autant  et peut-=
=C3=AAtre m=C3=AAme plus de sa langue que les avocats, les s=C3=A9nateurs e=
t les autres patriciens se servaient de la leur pour prononcer  tous leurs =
beaux discours. Cette double similitude aura permis  au geste du relev=C3=
=A9 des avant-bras  de passer du sens =C2=AB les petits bras =C2=BB des ric=
hes donc =C2=AB les riches =C2=BB au sens =C2=AB le petit sexe =C2=BB de l=
=E2=80=99homme eff=C3=A9min=C3=A9 et donc cet homme eff=C3=A9min=C3=A9 lui-=
m=C3=AAme.
J=E2=80=99observe que si le geste de relever les avant-bras perpendiculaire=
ment au corps signifie donc la richesse ou l=E2=80=99homosexualit=C3=A9 pas=
sive, en revanche celui- de relever aussi les bras eux-m=C3=AAmes signifien=
t la force. C=E2=80=99est en effet le geste du =C2=AB gros-bras =C2=BB par =
excellence quand les bras =C3=A9tant relev=C3=A9s de chaque c=C3=B4t=C3=A9 =
=C3=A0 la perpendiculaire du corps, les avant-bras sont orient=C3=A9s vers =
le haut.