Deutsch   English   Français   Italiano  
<u61ukc$2ajl9$1@dont-email.me>

View for Bookmarking (what is this?)
Look up another Usenet article

Path: eternal-september.org!news.eternal-september.org!.POSTED!not-for-mail
From: Python <python@invalid.org>
Newsgroups: fr.sci.physique
Subject: =?UTF-8?Q?Re=3a_De_la_relativit=c3=a9_des_distances?=
Date: Sat, 10 Jun 2023 15:42:35 +0200
Organization: A noiseless patient Spider
Lines: 50
Message-ID: <u61ukc$2ajl9$1@dont-email.me>
References: <stDECQg9WR9Evb6RUW3-0FFOlek@jntp>
 <d2ef27d2-bb4b-4d04-910e-15bc7cec5f91n@googlegroups.com>
MIME-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=UTF-8; format=flowed
Content-Transfer-Encoding: 8bit
Injection-Date: Sat, 10 Jun 2023 13:42:36 -0000 (UTC)
Injection-Info: dont-email.me; posting-host="ae2d9160766967993c22e41e3582cab5";
	logging-data="2444969"; mail-complaints-to="abuse@eternal-september.org";	posting-account="U2FsdGVkX19LTfcl5njYHhcpcggYJ6Lm"
User-Agent: Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64; rv:102.0) Gecko/20100101
 Thunderbird/102.3.3
Cancel-Lock: sha1:yrA7UDz8O14MvPen84teM0zDJzo=
In-Reply-To: <d2ef27d2-bb4b-4d04-910e-15bc7cec5f91n@googlegroups.com>
Content-Language: en-US

Le 10/06/2023 à 15:35, Richard Verret a écrit :
> Le samedi 10 juin 2023 à 12:59:24 UTC+2, Richard Hachel a écrit :
>> Le 10/06/2023 à 11:08, Richard Verret a écrit :
>>> Si je suis en A alors le temps en B est supérieur au mien Tb > Ta, par contre
>>> si je suis en B, c’est l’inverse Ta > Tb.
>> Voilà.
>>> Toi tu dis que chacun se contente de ce constat, mais si un spécialiste en
>>> logique, comme Messager, arrive.
>>> Il dit ces deux inégalités ne sont pas compatibles, l’heure en A, par
>>> exemple, ne peut à la fois être inférieure et supérieure à celle de B. Aussi
>>> la seule solution pour résoudre ce dilemme est-elle que le temps soit le même en
>>> A et B: Ta = Tb.
>> Si l'effet est logique, il est forcément réciproque. Si un homme
>> s'éloigne d'un autre et le voit plus petit, il serait absurde que la loi
>> ne soit pas universelle et que l'autre n'ait pas le même effet visuel sur
>> le premier.
> Oui, je comprends ce que tu veux dire et j’ai du mal à contrer ton approche. Ah si! Supposons qu’ils aient la même taille, ils se verront chacun plus petit que l’autre. C’est ce qui se passe là, ils ont chacun la même heure pourtant ils peuvent considérer que l’heure de l’autre est différente de la sienne.
> Ma démonstration Ta > Tb et Tb > Ta => Ta = Tb serait donc fausse, car il s’agit des temps observés To. Par contre, on peut bien avoir Ta = Tb, To,a > To,b et To,b > To,a. Des observateurs de la même taille Ha = Hb peuvent bien se voir plus petits de loin, leur taille sera quand même identique.
> Par contre, je ne vois pas comment une isochronie pourrait engendrer une différence dans la chronotropie (j’espère que je ne trompe pas dans les termes).

Les termes en question n'ayant aucune définition, et n'étant utilisés
que par le Dr. Richard Lengrand, fumiste notoire, ça nous fait une belle
jambe !

> 
>>> puisque tous les points d’un même espace sont au même temps; R = (E, T).
>> Ce n'est pas une démonstration, mais une affirmation.
> Oui, tu as raison! Je croyais avoir démontrer l’isochronie dans un même référentiel, je ne peux effectivement que l’affirmer, au nom du principe de simplicité (rasoir d’Ockham).
>> Je dis le contraire, chaque individu à son "plan du temps présent"
>> propre. Son "cône de lumière" propre.
> Tu es bien dans la lignée des post-relativistes, à compliquer les choses.
> Alors que la réalité est très simple.
> 
>> Il faut dire "si la chronotropie observée diminue avec la vitesse".
>>> alors vu de R le temps de R’ est inférieur à celui de R: t’ < t.
>> Oui.
>> Mesuré par To', To=To'.sqrt(1-Vo^²/c²)
> Oui, tu as raison To < T’o et T’o < To, ce qui n’empêche pas que T = T’.
> 
> En résumé, l’isochronie au sein d’un référentiel est admis, de même qu’il l’est pour des référentiels différents. Par contre la chronotropie pourrait être différente entre des points d’un même référentiel et entre des référentiels.
> La chronotropie au sein d’un même référentiel est réalisée avec le temps universel sur Terre. Les cosmonautes sur la Lune avaient la même heure que les techniciens au centre de contrôle et les satellites et autres sondes dans l’espace ne sont pas décalés dans le temps par rapport à la Terre, sinon ça se saurait.
> Il est vrai que d’après la théorie de la relativité, la chronotropie est assurée pour des référentiels distincts et que l’isochronie ne l’est pas, mais faut pas faire attention, c’est une des incohérences de cette théorie. Par un tour de passe-passe, le temps propre du corps en mouvement (sic!) est remplacé par le temps observé par l’observateur immobile (re-sic!).

vos "sic" sont complètement à côté de la plaque. Vous n'avez RIEN
compris au film...

et en ajoutant à vos confusions initiales les salades complètment
débiles de Lengrand/Hachel, ça devien de pire en pire...