Deutsch   English   Fran├žais   Italiano  
<837bfe27-b48a-4b4b-8fb3-d3b1c38565d8n@googlegroups.com>

View for Bookmarking (what is this?)
Look up another Usenet article

X-Received: by 2002:a05:6214:9ae:b0:5ef:5f8d:c8b0 with SMTP id du14-20020a05621409ae00b005ef5f8dc8b0mr469341qvb.3.1682025832597;
        Thu, 20 Apr 2023 14:23:52 -0700 (PDT)
X-Received: by 2002:a81:4145:0:b0:556:fa9:f1c7 with SMTP id
 f5-20020a814145000000b005560fa9f1c7mr108602ywk.10.1682025832295; Thu, 20 Apr
 2023 14:23:52 -0700 (PDT)
Path: ...!news-out.google.com!nntp.google.com!postnews.google.com!google-groups.googlegroups.com!not-for-mail
Newsgroups: fr.sci.physique
Date: Thu, 20 Apr 2023 14:23:52 -0700 (PDT)
In-Reply-To: <64413b33$0$25952$426a34cc@news.free.fr>
Injection-Info: google-groups.googlegroups.com; posting-host=37.166.133.10; posting-account=1qbAGAkAAADcUtlizzXUEb5jUjfAdE2y
NNTP-Posting-Host: 37.166.133.10
References: <57193613-2d9d-4e07-ae54-2684e5b6a1cfn@googlegroups.com>
 <u1g5i3$2emve$1@dont-email.me> <5e4b799e-5692-4799-a502-888a1f1ff25an@googlegroups.com>
 <bd083fa7-0b5a-4455-af57-45941a74a7b1n@googlegroups.com> <78a61f1b-4b58-4fd3-ba32-7f0fbc6e34c8n@googlegroups.com>
 <554eb79a-1ca0-4375-9baf-56c752599dadn@googlegroups.com> <ka4srgFet9lU4@mid.individual.net>
 <309e17b1-8f9d-4dd4-985a-69bacf58146en@googlegroups.com> <u1jgh4$31nej$1@dont-email.me>
 <52d68328-b313-468e-ab9c-fb222315c63en@googlegroups.com> <rFZKkdU-uqc5IMFH6FbcBsA9i1I@jntp>
 <64413b33$0$25952$426a34cc@news.free.fr>
User-Agent: G2/1.0
MIME-Version: 1.0
Message-ID: <837bfe27-b48a-4b4b-8fb3-d3b1c38565d8n@googlegroups.com>
Subject: =?UTF-8?Q?Re=3A_Polarisation_de_photon_et_ph=C3=A9nom=C3=A8ne_quantique?=
From: Yanick Toutain <yanicktoutain@gmail.com>
Injection-Date: Thu, 20 Apr 2023 21:23:52 +0000
Content-Type: text/plain; charset="UTF-8"
Content-Transfer-Encoding: quoted-printable
Bytes: 8186
Lines: 143

SIC Michel Talon
" Ensuite on peut synchroniser toutes ces horloges (c'est =C3=A0 dire synch=
roniser le temps 0, pas synchroniser la
vitesse de l'horloge) en envoyant un signal lumineux depuis le milieu entre=
 les deux horloges, et en les r=C3=A9glant pour que le signal arrive en m=
=C3=AAme temps. Le milieu, on le conna=C3=AEt puisqu'on sait mesurer les di=
stances"
/SIC

Oui, =C3=A0 la stricte condition que les deux horloges et leur milieu aient=
 l'extr=C3=AAme amabilit=C3=A9 de rester IMMOBILES le temps de l'op=C3=A9ra=
tion=20
parce que si l'un des horloges se dirige vers l''=C3=A9metteur du signal AU=
 MILIEU, cette horloge EMPECHERA le signal de parcourir son trajet complet=
=20
Et si la 2=C2=B0 horloge FUIT le signal, elle ne le recevra qu'apr=C3=A8s u=
n d=C3=A9lai suppl=C3=A9mentaire li=C3=A9 =C3=A0 son d=C3=A9placement propr=
e
Ce qui est einsteiniste dans ce raisonnement erron=C3=A9 c'est l'incapacit=
=C3=A9 de Einstein a comprendre l'existence d'un monde objectif et la diff=
=C3=A9rence avec la perception de ce monde=20
CITATION DE EINSTEIN=20
"Supposons que, me trouvant devant la fen=C3=AAtre d=E2=80=99un wagon d=E2=
=80=99un train en marche uniforme, je laisse tomber, sans lui imprimer une =
impulsion, une pierre sur le talus. Je vois alors (abstraction faite de l=
=E2=80=99influence exerc=C3=A9e par la r=C3=A9sistance de l=E2=80=99air) la=
 pierre tomber en ligne droite. Mais un pi=C3=A9ton qui observe le m=C3=A9f=
ait du sentier constate que la pierre dans sa chute d=C3=A9crit une parabol=
e. "
+++++ FIN DE CITATION=20
Le pi=C3=A9ton ne voit PAS une parabole=20
Et le passager du train verra une valeur de l'acc=C3=A9l=C3=A9ration non co=
nstante (variant plus que normalement)




Le jeudi 20 avril 2023 =C3=A0 15:16:36 UTC+2, Michel Talon a =C3=A9crit=C2=
=A0:
> Le 20/04/2023 =C3=A0 11:34, Richard Hachel a =C3=A9crit :=20
> > Ce qui est amusant, c'est que pour moi, c'est parfaitement=20
> > incompr=C3=A9hensible.=20
> >=20
> > Autant je comprends parfaitement qu'on PEUT synchroniser deux montres=
=20
> > qui se trouvent au m=C3=AAme endroit,=20
> > quelque soit leur r=C3=A9f=C3=A9rentiel inertiel (donc au moment de leu=
r=20
> > croisement), autant, pour moi, synchroniser une montre qui se trouve =
=C3=A0=20
> > Paris avec une autre qui se trouve =C3=A0 Moscou est particuli=C3=A8rem=
ent stupide.
> Tu viens de prendre conscience du fait que tu n'as rien compris =C3=A0 la=
=20
> th=C3=A9orie de la relativit=C3=A9 parce que tu n'as rien compris au fait=
 que la=20
> notion de rep=C3=A8re est le fondement de cette th=C3=A9orie et pr=C3=A9e=
xiste =C3=A0 la=20
> question de la mesure des distances ou des temps. Je me souviens de=20
> t'avoir expliqu=C3=A9 =C3=A7a il y a des ann=C3=A9es (des d=C3=A9cennies)=
 mais tu n'y a=20
> jamais pr=C3=AAt=C3=A9 aucune attention, donc tu t'es toujours attach=C3=
=A9 =C3=A0 une=20
> notion de rep=C3=A8re compl=C3=A8tement fausse, qui explique toutes tes l=
ubies de=20
> vitesse apparentes et autres fadaises dont tu ne peux pas te d=C3=A9tache=
r.=20
>=20
> La notion de rep=C3=A8re consiste en un solide id=C3=A9al parfaitement=20
> ind=C3=A9formable. =C3=A9videmment =C3=A7a ne peut pas exister concr=C3=
=A8tement mais on=20
> peut r=C3=A9aliser des approximations, par exemple la table d'un=20
> interf=C3=A9rom=C3=A8tre de Michelson et Morley est suppos=C3=A9e ind=C3=
=A9formable ce qui=20
> explique que les franges d'interf=C3=A9rence ne sont pas sens=C3=A9es bou=
ger si=20
> on tourne l'appareil et on utilise une lumi=C3=A8re fix=C3=A9e =C3=A0 l'a=
ppareil.=20
>=20
> Une fois qu'on a un tel solide id=C3=A9al on peut se d=C3=A9placer d'un p=
oint =C3=A0 un=20
> autre et mesurer des distances. L=C3=A0 encore on suppose que le m=C3=A8t=
re est un=20
> m=C3=A8tre id=C3=A9al qui ne se d=C3=A9forme pas. Par exemple supposant q=
ue la surface=20
> de la terre est un solide id=C3=A9al on peut promener un m=C3=A8tre de Pa=
ris =C3=A0=20
> Moscou et mesurer la distance.=20
>=20
> Ensuite on peut planter une collection d'horloges partout dans le=20
> rep=C3=A8re. L=C3=A0 encore il y a une hypoth=C3=A8se implicite, que le b=
attement de=20
> l'horloge est exactement le m=C3=AAme partout dans le rep=C3=A8re. Einste=
in est=20
> tr=C3=A8s explicite sur cette hypoth=C3=A8se. Ensuite on peut synchronise=
r toutes=20
> ces horloges (c'est =C3=A0 dire synchroniser le temps 0, pas synchroniser=
 la=20
> vitesse de l'horloge) en envoyant un signal lumineux depuis le milieu=20
> entre les deux horloges, et en les r=C3=A9glant pour que le signal arrive=
 en=20
> m=C3=AAme temps. Le milieu, on le conna=C3=AEt puisqu'on sait mesurer les=
=20
> distances. On peut tr=C3=A8s bien synchroniser un horloge =C3=A0 Paris et=
 une =C3=A0=20
> Moscou dans le rep=C3=A8re de la terre.=20
>=20
> Quand tout cela est fait on peut d=C3=A9crire la trajectoire (x(t),y(t),z=
(t))=20
> d'une particule dans le rep=C3=A8re et donc sa vitesse, son acc=C3=A9l=C3=
=A9ration,=20
> etc. toujours dans le rep=C3=A8re. La notion de vitesse est =C3=A9vidente=
 et il=20
> n'y a aucune question de vitesse apparente ou autre dans un rep=C3=A8re d=
onn=C3=A9.=20
>=20
> Finalement si on se met =C3=A0 consid=C3=A9rer deux rep=C3=A8res diff=C3=
=A9rents, alors en=20
> effet on ne peut comparer directement que les indications de deux=20
> horloges au m=C3=AAme point, comme tu le dis. Mais comme dans chacun des =
deux=20
> rep=C3=A8res les indications d'horloge s'=C3=A9tendent en tous points des=
 rep=C3=A8res,=20
> en fait on a bien une expression des coordonn=C3=A9es (x',y',z',t') d'un=
=20
> =C3=A9v=C3=A9nement dans le rep=C3=A8re R' en fonction des coordonn=C3=A9=
es (x,y,z,t) du=20
> m=C3=AAme =C3=A9v=C3=A9nement dans le rep=C3=A8re R. Cette expression est=
 donn=C3=A9e par les=20
> formules de Lorentz et est telle que la vitesse de la lumi=C3=A8re c est =
la=20
> m=C3=AAme dans R et dans R'. Et cette expression est telle que deux=20
> =C3=A9v=C3=A9nements simultan=C3=A9s dans R ne le sont pas dans R'. Sinon=
 on ne=20
> pourrait avoir la constance de c.=20
>=20
> Bon tout =C3=A7a est le point de vue de la relativit=C3=A9 restreinte et =
il y a=20
> des adaptations pas si =C3=A9videntes pour la relativit=C3=A9 g=C3=A9n=C3=
=A9rale.=20
>=20
>=20
> --=20
> Michel Talon